Sciences expérimentales
Open access > Moteurs de recherche

OAIster est un moteur de recherche spécialisé dans le « moissonnage » (harvesting) des serveurs d’archives ouvertes. Le moissonneur récupère les méta-données, respectant la norme Dublin Core simple, associées à chaque document. Chaque résultat pointe vers la ressource numérique hébergée par une institution représentant principalement des documents textuels (articles scientifiques, pré et post-publications, littérature grise) mais aussi des images fixes, des vidéo, de l'audio. OIAster a été développé à l’Université du Michigan, Digital Library Production Service et est actuellement géré par l'OCLC, ses ressources sont donc incluses dans les références de Worldcat. Pour une présentation plus précise, téléchargez la fiche descriptive consacré à OAIster par l'URFIST de Lyon.

Base (Bielefeld Academic Search Engine) est un des moteurs de recherches les plus complets au monde. Il est spécialisé dans les ressources académiques en accès libre sur le web. Base moissonne, via le protocole OAI-PMH, plus de 4000 entrepôts d'archives ouvertes dont elle normalise et indexe les données. Elle offre près de 90 millions de documents issus des sources sélectionnées et validées de manière transparente (voir la liste des entrepôts). Entre autres services offerts à partir des données de Base, un plugin de recherche peut être ajouté au navigateur. Base est en outre compatible avec Zotero, le logiciel de gestion de références bibliographiques.

 

Jairo (Japanese Institutional Repositories Online). Ce moteur de recherche d'archives ouvertes japonaises couvre en avril 2016 plus de 2 200 000 références issues de plus de 540 institutions.

La recherche avancée permet de cibler un type de document (thèse, rapport, article...), une institution, un ISSN...