Jourdan - Sciences humaines et sociales
Partenariats > Haïti et Bibliothèques sans frontières

Présentation du projet Haïti

Suite aux pertes humaines, aux destructions et aux dégâts matériels très importants engendrés par le séisme du 12 janvier 2010, la coopération entre Haïti et Bibliothèques sans frontières s’est réorientée vers la création d’une bibliothèque universitaire au sein de l’UEH à Port-au-Prince dans l’optique de permettre aux étudiants, aux professeurs et aux chercheurs d’accéder à une documentation et à une information scientifique de qualité. Cette action a été complétée dès juin 2010 par le lancement par BSF d’un plan d’intervention triennal pour l’appui à l’effort de reconstruction et d’éducation par la lecture en Haïti.

L’ENS a, quant à elle, entrepris depuis 2009, dans le cadre du projet de construction et d'extension du campus « ENS Jourdan » (programme CPER) un processus de restructuration des espaces des bibliothèques Ulm et Jourdan, et prévoit d'accompagner le déménagement temporaire de la bibliothèque du site Jourdan. Cette réorganisation se traduit notamment par la réalisation d’un tri dans ses collections et par l’identification d’ouvrages dont une partie a vocation à être donnée .

Par ailleurs, dans le cadre de sa politique internationale de soutien à l’enseignement et au partage des connaissances, l’ENS a souhaité apporter son concours à l’action de BSF en vue de fournir un appui durable à l’enseignement supérieur en Haïti dans le contexte post-séisme.

La bibliothèque a donc passé un accord avec BSF pour le déploiement des opérations, à partir de mars 2011.

Organisation du partenariat

Dans l’objectif de créer les collections de la Bibliothèque de l'Université d'État d'Haïti, l’ENS s’engage à faire don d’une partie de ses collections.

Après un tri préalable, les livres donnés sont choisis en fonction des priorités documentaires de la Bibliothèque UEH par les Bibliothécaires UEH et ne peuvent pas être imposés par l’ENS. Chaque ouvrage sélectionné par les Bibliothécaires doit être cependant validé par une personne désignée par l’ENS avant de quitter la bibliothèque.

L'exécution du partenariat se fonde d'abord sur l'accueil des bibliothécaires de l'UEH au sein des locaux de la bibliothèque de l’ENS, rue d’Ulm et boulevard Jourdan à Paris. Les Bibliothécaires UEH se répartissent en groupes successifs d’un maximum de 3 personnes. Chaque groupe est encadré par un coordinateur – lui même bibliothécaire de l’UEH – devant assurer le passage de relais avec l'équipe suivante.

Le premier groupe est arrivé en mars 2011, le second en janvier 2012, le troisième en avril 2012, le quatrième en octobre 2012 et les autres suivront selon le calendrier établi. Les Bibliothécaires UEH travaillent dans un premier temps, au tri et à l'extraction partielle des collections de littérature et de beaux-arts de la collection de la bibliothèque Jourdan-SHS, et dans un second temps, au tri des collections de la Bibliothèque Ulm-LSH : tri des présents et des absents dans les collections, désinventoriation des présents et des absents, choix parmi eux des titres intéressant l'UEH, envoi de ces titres dans l'espace de stockage de BSF.

Le temps de travail des Bibliothécaires UEH pendant leur séjour à Paris se répartit en trois blocs : une partie consacrée à leur formation, une partie consacrée au travail dans les collections ENS, et une partie dans le magasin de BSF.


Rôle de BSF

Dans le cadre de ce partenariat, BSF prend en charge:

  • Les frais liés à la venue et au séjour des Bibliothécaires UEH en France, notamment : les frais de transport, de visa, de médication éventuelle, d’assurance, l’indemnité d’expatriation et les trajets en France directement liés au Partenariat
  • L’hébergement des Bibliothécaires UEH

  • La collecte à l’ENS des livres et du matériel sélectionnés par les Bibliothécaires UEH et leur transfert vers l’entrepôt de BSF en région parisienne pour qu’ils y soient triés, inventoriés et catalogués par les Bibliothécaires UEH au titre de leur formation. Ils seront ensuite conditionnés par les équipes de BSF en vue de leur expédition vers Haïti.

  • L’expédition par bateau vers Haïti de l’ensemble des livres et du matériel collectés.

  • Les formations spécifiques dispensés par Mediadix ou d’autres organismes de formation.

BSF se tient par ailleurs prêt à accueillir, en Haïti, un ou plusieurs consultant(s) de l’ENS pour assurer le suivi du Partenariat et/ou animer des séminaires de formation à l’adresse des bibliothécaires des universités partenaires de BSF en Haïti.

BSF n’intervient ni directement, ni indirectement, dans la construction de la Bibliothèque UEH, ceci relevant uniquement de l’UEH et/ou de l’Etat haïtien.